Couvertures

Selon les saisons, les couvertures sont l’un des éléments-clés d’un bon couchage. L’idéal est qu’elles soient couvrantes pour une sensation douillette, mais ni trop chaudes en été ni trop légères en hiver. Quels sont donc les différents types de couvertures, et bien-sûr comment les choisir ?

Au rayon couvertures, un premier choix s’impose d’entrée : faut-il opter pour une couette ou pour un édredon ? Normalement, une couette bien conçue suffit amplement. Mais un édredon, qui ne permet pas de border le lit, peut toutefois apporter une sensation de chaleur supplémentaire, notamment dans une chambre où la température reste fraîche. Dans ce domaine, le choix des couvertures reste donc affaire de goût personnel.

Par contre, les critères de choix pour les couvertures de type couette sont plus objectifs. Pour un couchage d’appoint dans une maison normalement bien chauffée, été comme hiver, une couette “quatres saisons” peut tout à fait être satisfaisante. Ces couvertures sont – en fait – un assemblage par le moyen d’un simple cordon de deux couettes : l’une légère et l’autre de mi-saison. En hiver, la couette “quatres saisons” reste entière, et, en été, l’une des deux couvertures peut être retirée.

Pour une maison où les températures sont plus contrastée, été comme hiver, les couvertures spécifiquement prévues pour une saison sont néanmoins recommandées. Pour l’hiver, les couettes en duvet sont respirantes et réputées pour leur pouvoir chauffant. Mais il existe également aujourd’hui des couettes synthétiques très performantes, et lavables en machine ! Pour l’été, les couvertures doivent bien sûr être légères, mais elles seront plus agréables encore si elles sont dotées d’un système de régulation thermique.

Commander des oreillers de haute qualité en ligne
Quelle couette choisir pour un hôtel ?